Les Parcours du Cœur Hauts-de-France

Les Parcours du Coeur sont nés dans les Hauts-de-France il y aura bientôt 50 ans et se sont développés ensuite dans toute la France. Dans les Hauts-de-France, ils sont un véritable événement régional.

En 2019, dans les Hauts-de-France

550
Communes
8700
classes
350000
participants

Notre raison d’être

Nous proposons aux villes, aux communes, aux associations, aux établissements scolaires, aux entreprises d’organiser un événement autour d’une ou plusieurs activités physiques, effectuées en commun, sans esprit de compétition, et d’en profiter pour donner des conseils d’hygiène de vie. La Fédération Française de Cardiologie apporte aux participants des informations sur la manière de prendre soin de leur santé cardiovasculaire, à tous les âges de la vie.

Le but immédiat est de reconnecter les Français avec un effort physique régulier, en leur montrant qu’il peut être source de plaisir, contribuant à combattre le surpoids et le stress… Puis de les amener à faire évoluer leur mode de vie en diffusant les messages d’information et de prévention.

Esquerdes

Pourquoi un tel engouement autour des Parcours du Cœur dans les Hauts-de-France ?

Dans une région où la mortalité cardiovasculaire prématurée, avant 65 ans, est de près de 40% supérieure à la moyenne nationale, la prévention est encore plus importante qu’ailleurs.

Chaque année au printemps, tous les habitants des Hauts-de-France sont invités au rendez-vous familial et convivial des Parcours du Cœur, pour bouger ensemble et prendre conscience de l’intérêt de le faire tous les jours de l’année ! Marcher 30 minutes par jour diminue de 20% le risque de faire un infarctus.

550 communes des Hauts-de-France ont organisé un Parcours du Cœur au printemps 2019 et ont rassemblé environ 100 000 participants.
8 700 classes de 1 400 établissements scolaires des Hauts-de-France ont participé à un Parcours du Cœur en 2019, soit près de 250 000 enfants, un chiffre en progression chaque année.

Les Parcours du Cœur Scolaires répondent à une véritable attente de la part des établissements scolaires pour une action structurante de prévention, en lien étroit avec le Parcours éducatif de santé mis en place dans les deux académies de Lille et d’Amiens. Pour les écoles, les collèges et les lycées, ils sont l’occasion de s’impliquer dans un projet collaboratif, fédérateur et empathique, réunissant les chefs d’établissements, les enseignants (EPS, SVT, Français, CPE…), les documentalistes, les professionnels de santé scolaire, les membres du personnel (cuisiniers…), les élèves, les parents d’élèves…

Cette progression continue de la participation est le signe d’un engagement des acteurs du sport, de la santé et de l’éducation dans une dynamique de prévention, autour de l’activité physique – santé et de l’hygiène de vie. De nombreuses villes organisent désormais un Parcours du Cœur Scolaires pour leurs écoles.

Une idée simple et une mobilisation nécessaire

L’idée est simple : bouger ensemble et apprendre les bonnes habitudes d’hygiène de vie pendant une journée, pour avoir envie de le faire pendant toute l’année.

La mobilisation est nécessaire : depuis 40 ans, les enfants ont perdu 25% de leur capacité cardio-vasculaire, la faute au manque d’activité physique, à la sédentarité, la progression du surpoids et de l’obésité…

Douai

Ecole Charles Robert Masny

L’enthousiasme du "faire ensemble"

Quelle motivation pousse 550 communes et 1 400 établissements scolaires d’une région à se tourner vers un Parcours du Cœur, alors qu’elles ont beaucoup d’autres sujets de préoccupation ?

L’enthousiasme, la transversalité, la bienveillance que génère l’implication dans cette action pas comme les autres !
Les Parcours du Cœur Hauts-de-France sont devenus la première action de prévention-santé de France, parce qu’ils répondent à une attente de co-construction collective, qui fait du bien à l’âme autant qu’au cœur ! Le Coeur fait partie des valeurs fondamentales des Hauts-de-France jusque dans le logo de la Région ! Les Parcours du Cœur, c’est aussi se tourner vers les autres, marcher ensemble, combattre l’isolement et la solitude (ce sont également des facteurs de risque cardio-vasculaire…).

“N'oublions pas que le coeur est un muscle, plus il est entraîné, mieux il fonctionne.”

Benoit Vallet Directeur Général de l'ARS Hauts-de-France
Voir la vidéo
Organiser un Parcours

Grand Public

  • Un Parcours du Coeur Grand Public, ce sont des activités physiques et des conseils de prévention santé, à pratiquer ensemble un jour dans l’année, pour donner envie de le faire tous les autres jours !

  • En savoir plus
Organiser un Parcours

Scolaires

  • Le Parcours du Cœur Scolaire implique les communes et les établissements scolaires dans une action structurante de prévention-santé, en lien étroit avec l’ensemble des acteurs de l'Éducation Nationale.

  • En savoir plus
Organiser un Parcours

Entreprises

  • Le Parcours du Cœur est un outil de RSE au service de la démarche de bien-être au travail. Organisez dans votre entreprise des activités physiques et des conseils de prévention-santé !

  • En savoir plus